Centre d'Histoire Judiciaire
UMR 8025 CNRS - Université Lille 2
Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales 1, Place Déliot
59000 - Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 90 74 43
Fax : +33 (0)3 20 90 74 43
Contact

Farid LEKEAL

Professeur - HDR

Université Lille 2

Directeur du CHJ

Courriel : farid.lekeal[at]univ-lille2.fr
Tél. : 03.20.90.74.96
Fax : 03.20.90.74.43
Bureau : R-03-01

 

Principaux domaines de recherche

 

Histoire du droit social

Les travaux engagés dans cette perspective portent sur la genèse du droit social et sur l'affirmation de sa spécificité par rapport aux autres branches du droit. Cette question est envisagée sous l'angle de la production d'un corpus de normes juridiques spécifiques destinées à structurer le champ du social, mais aussi à travers la contribution des juristes à leur élaboration ainsi qu'à leur interprétation.

Les recherches conduites dans ce cadre interrogent les institutions, les sources du droit, ainsi que les hommes (juristes, politiques, syndicalistes) au cœur de la production de cette " législation ouvrière " qui se développe au cours du XIXe et achève, au XXe siècle, sa mutation en " droit du travail " pour s'insérer dans le champ plus vaste de la législation internationale du travail.

Principales publications liées :

  • "Les origines de l'enseignement de la législation industrielle : enjeux autour de la création d'un champ disciplinaire", F. Hordern (dir.), Construction d'une Histoire du droit du travail, Cahiers de l'Institut Régional du Travail, Université d'Aix-Marseille II, n° 9, mars 2001, pp. 21-41.
  • "Ernest Tarbouriech : un juriste en socialisme. Itinéraire intellectuel", Socialismes des juristes. Cahiers trimestriels Jean Jaurès n°156, 2001, pp. 13-26.
  • "Opacité conceptuelle et difficulté d'identification matérielle de l'économie sociale : Approche historique", Histoire du contrat de travail, Cahiers de l'Institut Régional du Travail, Université d'Aix-Marseille II. n° 12, 2004, pp. 109-118.
  • "A rebours des anticipations législatives républicaines. La grève d'Anzin à l'heure de la consécration du syndicalisme", S. Dauchy, V. Demars-Sion, B. Dubois, F. Lekéal (dir.) Histoire, Justice et Travail, Lille, Centre d'Histoire Judiciaire, 2005, pp. 71-90.
  • "Paul Pic entre Code civil et Code du travail : les voies du réformisme juridique", D. Deroussin (dir.), Le renouvellement des sciences sociales et juridiques sous la IIIe République. La faculté de droit de Lyon. Paris, La Mémoire du droit, 2007, pp. 153-171.
  • "Syndicalisme, socialisme et droit au début du XXe siècle à travers les congrès d'Amiens et Limoges", Le droit du travail en évolution. XIXe-XXe siècles, Cahiers de l'Institut Régional du Travail, Université d'Aix-Marseille II. n°17, 2009, pp. 73-97.
  • "Entre droit civil et droit social : antinomie ou complémentarité ? Quelques décennies d'incertitudes", Revue historique de droit français et étranger (RHD), 88 (4), octobre - décembre 2010, pp. 523-561.
  • "Le droit coopératif républicain à l'épreuve de l'Empire : du contrat d'association de 1848 au projet de loi sur les sociétés de 1865", A. Stora-Lamarre, J.-L. Halpérin, F. Audren (dir.), La République et son droit. Presses universitaires de Franche-Comté, 2011, pp. 77-94.
  • "Pacifier par le droit social ? L'applicabilité de la législation ouvrière française en Algérie : 1895-1921", S. el Mechat, (dir.), Coloniser, pacifier, administrer, XIXe-XXIe siècles, pp. 245-263, Paris, CNRS éditions, 2014.
  • "Le droit au travail et l'impôt du sang : l'expérience de la Première Guerre Mondiale", B. Gallinato-Contino et N. Hakim (dir.), De la terre à l'usine : des hommes et du droit, Mélanges offerts à Gérard Aubin, Presses universitaires de Bordeaux, 2014, pp. 229-250.
  • "De la condition du travail aux conditions de travail : entre nomenclature et concept ?", C. Lauranson-Rosaz, D. Deroussin (dir.), Mélanges en l'honneur du professeur Nicole Dockès, La Mémoire du Droit, Paris, 2014, pp. 455-474.
  • "Entre médecine sociale et médecine du travail : accompagner ou promouvoir le développement de la législation du travail ?", Revue de Droit Sanitaire et Social, mars-avril 2014 : Dossier spécial, p. 239-250.

 Histoire du droit colonial

Les travaux inscrits dans cet axe portent, pour l'essentiel, sur les normes et la justice au Maghreb, en particulier au sein des protectorats français. Ces recherches ont pour objet d'interroger plus largement la spécificité juridique de ces territoires placés sous domination française mais qui conservent une partie de leurs institutions juridiques et judiciaires traditionnelles.

A terme, il s'agit de dessiner les contours d'une perspective comparatiste plus large permettant de confronter les pratiques françaises à celles privilégiées par d'autres Etats européens à la même époque.

Principales publications liées :

Protectorats français du Maghreb

  • "La difficile mise en place de la justice française en Tunisie : entre transposition et adaptation du modèle judiciaire français ?", A. Mansar (dir.), Justice, Etat et Société dans l'espace méditerranéen à travers les âges, Éditions de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Sousse, 2007, pp. 14-26.
  • "La place de la justice française dans la distribution des pouvoirs au sein du protectorat tunisien : deux décennies d'ajustement : 1883-1903", N. Auzary-Schmaltz (dir.), La justice française et le droit pendant le protectorat en Tunisie, Institut de Recherche sur le Maghreb contemporain, Maisonneuve et Larose, 2007, pp. 43-63.
  • "Haute politique et petite justice : la transition entre la compétence des consuls et celle des juges de paix en Tunisie", B. Durand, M. Fabre, M. Badji, (dir.), Le juge et l'Outre-Mer, t. VI, Justicia litterata : aequitate uti ? La conquête de la toison, Lille, CHJ, 2010, pp. 87- 109.
  • "Les juristes et la question du protectorat : les fruits de l'expérience tunisienne et marocaine". F. Renucci et S. Gérard-Loiseau (dir.), Les discours sur le droit et la justice au Maghreb pendant la période coloniale, Centre d'Histoire Judiciaire, 2011, pp 73-93.
  • "Le protectorat, alternative à la colonie ou modalité de colonisation ? Pistes de recherche pour l'histoire du droit", avec Annie Déperchin, Clio@Thémis, Revue électronique d'histoire du droit, n°4 : Les chantiers de l'histoire du droit colonial, mars 2011.
  • "L'installation de la justice française au Maroc : les moyens d'une ambition". Cahiers Auxois d'histoire des droits de l'Outre-Mer français, Presses universitaires d'Aix-Marseille, 2012 n°4, pp. 223- 249.

Algérie

  • "L'expédition d'Alger vue par Sidi Hamdan Ben Othman Khodja, notable algérois, professeur de droit, conseiller du Dey et lecteur de Vattel", A. Deperchin, (dir.), Les guerres, Les Épisodiques, numéro spécial, octobre 2001, pp. 75-97.
  • "Entre séduction charnelle et spirituelle : Les magistrats d'Alger au cœur la rivalité entre civils et militaires (1832-1834)". A. Deperchin, N. Derasse, B. Dubois (dir.), Figures de Justice. Etudes en l'honneur de Jean-Pierre Royer, Lille, Centre d'Histoire Judiciaire, 2004, pp. 705-722.
  • "Justice et pacification : de la Régence d'Alger à l'Algérie : 1830-1839", La justice en Algérie 1830-1962, La documentation Française, Collection Histoire de la Justice, Paris, 2005, pp. 15-30.

 

 

Composition du laboratoire

Le Centre d’Histoire Judiciaire comprend à ce jour :

•   5 chercheurs CNRS
•   2 chercheurs associés
• 13 enseignants-chercheurs
•   8 ITA dont 4 CNRS
• 18 doctorants
•   2 ATER
•   2 post doc