Centre d'Histoire Judiciaire
UMR 8025 CNRS - Université de Lille
Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales 1, Place Déliot
59000 - Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 90 74 43
Fax : +33 (0)3 20 90 74 43
Contact

La recherche

Au cours de ce contrat quinquennal (2020-2024), le projet scientifique du Centre d’Histoire Judiciaire s’articulera autour du thème générique Normes et pratiques. Les recherches se structureront autour de quatre problématiques principales : Normes et pratiques institutionnelles et procédurales, Normes et pratiques commerciales, Normes et pratiques sociales et Normes et pratique pénales et pénitentiaires.

Le Centre d’Histoire Judiciaire entend plus particulièrement étudier la mise en œuvre des normes juridiques par la justice, mais également l’influence qu’a pu avoir la pratique sur la définition ou l’adaptation des normes. Il s’agira en particulier d’analyser le rôle des différents acteurs qui interviennent dans le processus normatif et judiciaire ainsi que les modes de résolution des conflits et le recours à l’expertise spécifique dans les différents domaines du droit. Une attention toute particulière sera accordée aux phénomènes de transplantation et d’hybridation du droit, entre autres à partir de l’exemple de parlement de Flandre, de l’évolution du droit commercial depuis les grandes découvertes ou des expériences coloniales, sous l’Ancien Régime comme aux 19e et 20e siècles.

Pour réaliser ce projet scientifique, l’unité pourra s’appuyer sur son expertise en matière d’analyse des sources archivistiques et sur son expérience dans le domaine des humanités numériques. La spécificité de l’histoire du droit consiste en en effet à identifier, collecter et analyser des informations conservées dans les fonds d’archives, en particulier les Archives départementales du Nord (Lille),  les Archives nationales (Paris et Pierrefitte), les Archives nationales d’Outre-mer (Aix-en-Provence) et les Archives nationales du Monde du travail (Roubaix). Grâce à ses nombreux partenariats nationaux et internationaux, le Centre renforcera la pluridisciplinarité et la perspective comparée. Enfin, elle poursuivra la mise à disposition en accès libre de ses outils de recherche et bases de données rt continuera à s’investir dans les actions de vulgarisation et médiation scientifique à l’attention du grand public.