Centre d'Histoire Judiciaire
UMR 8025 CNRS - Université Lille 2
Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales 1, Place Déliot
59000 - Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 90 74 43
Fax : +33 (0)3 20 90 74 43
Contact

01/05/2002 09:42 09:42 Il y a : 18 année(s)
Catégorie(s) : Catalogue CHJ éditeur

La torture judiciaire, Approches historiques et juridiques - Volume 1 et 2

Dir. B. Durand avec la collaboration de L. Otis-Cour Lille, 2002 En vente au Centre d’Histoire Judiciaire ISBN : 2-910114-06-6 Prix : 40€ TTC le volume




Dir. B. Durand avec la collaboration de L. Otis-Cour
Lille, 2002
CHJ Editeur - Collection Histoire de la Justice
ISBN : 2-910114-06-6
Prix : 40€ TTC le volume












La torture, considérée de nos jours comme partie intégrante d'un système de droit archaïque et barbare, fut en fait pendant de longs siècles un procédé d'instruction destiné, par la souffrance ou la menace de la souffrance, à obtenir un aveu et/ou la révélation des complices.Tantôt minutieusement règlementée par le droit lorsqu'elle était intégrée dans l'ensemble du système judiciaire, tantôt régulée de manière incertaine, en particulier lorsque la raison d'Etat était invoquée, la torture n'épargna aucun continent. Après avoir abordé, il y a quelques années, les rives de la "douleur", les équipes d'histoire du droit de Montpellier, de Lille et de Paris ont voulu répondre à une question : peut-on reconstruire une histoire de la torture judiciaire épousant logiquement l'histoire de la procédure et de la preuve, et qui dépasse largement le continent européen ? Cette question, difficile, méritait encore que juristes, historiens, ethnologues et théologiens confrontent leurs réflexions dans cette publication. Sur un sujet aussi vaste, bien des aspects sont encore à relever. Mais entre "douleur" et "aveu", et après d'autres publications parues sur la "question", il y avai place encore pour quelques témoignages sur l'application et sur l'abolition de cette institution. Cet ouvrage entraîne successivement le lecteur sur le terrain des approches comparatives ainsi que des "modèles" donnés par l'Antiquité et le Moyen-Age (volume I), enfin vers le terrain, plus vigoureusement labouré, des "expériences" européennes (volume II).